X
Etre rappelé
Afin d'être rappelé, merci de remplir le formulaire suivant.
X
fr
en
de
nl
0033 (0)1 39 34 70 70
Une question, un renseignement ?Faites-vous rappeler
Menu
Accueil > Zoom sur > Le doublage, un élément essentiel dans votre stratégie marketing

Le doublage, un élément essentiel dans votre stratégie marketing

Traduction et doublage multilingue pour vos contenus vidéo

À l’ère de la digitalisation, vous ne devez pas vous contenter d’une stratégie marketing qui est limité à l’échelle nationale. Pour toute entreprise souhaitant exceller dans son domaine, s’exporter est devenu l’axe principal de la stratégie marketing. Il s’agit de donner une portée internationale à votre vidéo marketing. Depuis quelques années, le marché de la vidéo est en hausse constante. En effet, la grande majorité des internautes du monde entier accordent plus d’intérêt aux vidéos qu’aux messages textes. Cependant, orienter votre stratégie marketing à l’international demande une réflexion, mais aussi une bonne préparation.

En choisissant d’entreprendre ce genre de démarche, vous vous retrouvez face à la problématique de la langue. Le doublage reste la meilleure solution qui s’offre à vous. Il s’agit d’une pratique qui vous permet de réutiliser votre vidéo dans une autre langue étrangère. Pour ce faire, le recours aux services d’une entreprise de traduction professionnelle est de mise. Vous aurez à votre disposition des professionnels qui sauront retranscrire parfaitement votre vidéo marketing avec le ton qui vous convient. Dans cet article, découvrez comment fonctionne le doublage et de quelle manière vous pouvez l’intégrer dans votre stratégie de communication.

Qu’est-ce que le doublage ?

Le doublage, aussi appelé dubbing compte parmi les différentes techniques utilisées dans le processus de production audiovisuelle. Elle consiste à remplacer la bande-son originale de votre vidéo par une autre, dans une langue différente. Grâce à cette technique, votre programme audiovisuel sera accessible à une audience ne parlant pas la langue de la version originale. En général, l’agence d’interprétation réalise ce genre de tâche dans un studio de doublage. Elle assurera la synchronisation des voix d’origine avec la voix d’un ou plusieurs interprètes qui double votre vidéo marketing. Cette technique implique alors la suppression des voix originales pour pouvoir adapter le contenu en fonction de votre audience internationale.

Quoi qu’il en soit, le doublage est une technique qui demande une grande précision. Les nouvelles voix doivent parfaitement correspondre à la trame d’une scène afin d’obtenir une parfaite synchronisation visuelle. De plus, le sens des textes originaux doit être conservé après la traduction. Ainsi, la traduction pour le doublage doit se faire avec beaucoup d’exactitude pour éviter de perdre l’essence des paroles originales. D’où l’intérêt de passer par une entreprise de traduction professionnelle.

Le doublage, pour quels types de contenu ?       

Avant de diffuser vos vidéos à l’international, vous devez tenir compte de la pertinence du doublage de votre vidéo marketing. Le doublage est recommandé pour le motion design, dynamique et ludique. En effet, il permet de capter efficacement l’attention de votre audience grâce aux animations que contient votre vidéo en plus du fait qu’il permet aux spectateurs d’emmagasiner de nombreuses informations en très peu de temps. Le doublage est aussi la solution à adopter pour les vidéos publicitaires de type pré-roll qui dure environ 20 secondes.   

Le film institutionnel est surtout destiné à une cible bien définie, clients, partenaires et son but ne se rapporte pas vraiment à la conversion. Ainsi, les enjeux ne sont pas les mêmes que pour une vidéo publicitaire, mais pour diffuser votre film institutionnel dans plusieurs pays, le doublage est efficace pour passer d’une langue à une autre.  

Comprendre le fonctionnement du doublage

Le doublage demande une grande expertise et les interprètes comme les membres de l’équipe technique doit assurer correctement leur tâche. Une telle pratique commence d’abord par la transcription du texte original. Le traducteur professionnel va ensuite s’en servir en tenant compte de la vidéo et du script en même temps. Il se charge ensuite de réécrire les textes. Lorsqu’il aura terminé, il passe à l’étape de l’adaptation qui est sans doute la partie la plus difficile. C’est dans ce palier que toute l’expertise de l’interprète est mise en œuvre. Il va devoir accorder une attention particulière au moindre détail afin d’obtenir une excellente qualité de traduction.

Ainsi, il devra travailler durement sur le ton. En effet, il doit conserver la qualité sonore de la voix des acteurs afin d’éviter l’impression d’un texte uniquement écrit. Les accents sont aussi à prendre en compte. Lorsque les personnages du film parlent avec un accent, la société de traduction doit prendre le temps d’évaluer s’il faut les garder ou non. Effectivement, retranscrire ou refaire les variations phoniques d’un dialecte dans une autre langue n’est pas toujours évident. Le traducteur devra alors choisir de garder l’accent ou de miser sur un accent régional. Quoi qu’il en soit, l’objectif principal est de conserver la pertinence de la transcription dans la langue cible.  

Les références culturelles sont aussi des éléments essentiels à ne pas négliger. Le professionnel doit les maintenir autant que possible sauf si elles sont très populaires. Il est aussi possible que certaines expressions et certains mots soient gardés tels qu’elles ont été dans la version originale. Les termes comme porridge ou Halloween par exemple, sont bien connus et resteront tels qu’ils sont. Par contre, les lexèmes trop spécifiques comme Cocido qui est un plat typiquement madrilène doit être remplacé.

L’entreprise de traduction doit également bien choisir les mots qu’il utilise. Il doit impérativement adopter des bons éléments linguistiques cela pour deux raisons, dont l’isochronie et l’adaptation au mouvement des lèvres. Le premier point a pour but d’adapter le segment avec le temps de dialogue. Ainsi, il est essentiel que le texte corresponde parfaitement au mouvement de bouche de l’acteur. Cela implique alors de choisir les bons mots afin de garder le bon timing. Le second point se rapporte au fait de rendre les mouvements de lèvres crédibles à la traduction.

Gros plans sur les difficultés du doublage

Le doublage est incontestablement l’une des activités les plus difficiles dans le domaine de la traduction. D’autant plus que les enjeux d’une telle pratique sont importants et le professionnel n’a pas droit à l’erreur. En effet, doubler une vidéo ne se limite pas à traduire les dialogues, les informations qui se trouvent dans la bande sonore et dans les images doivent aussi être prises en compte. Mais la préservation du sens ainsi que du message que l’auteur transmet reste la principale difficulté dans la traduction audiovisuelle.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !