X
Etre rappelé
Afin d'être rappelé, merci de remplir le formulaire suivant.
X
fr
en
de
nl
0033 (0)1 39 34 70 70
Une question, un renseignement ?Faites-vous rappeler
Menu
Accueil > Zoom sur > La traduction géographique pour mieux se localiser

La traduction géographique pour mieux se localiser

A.D.T. International agence de traduction spécialisées dans la traduction géographique et la traduction de documents

On trouve l’information géographique partout. La géographie s’avère alors plus indispensable que jamais. Elle permet par exemple de clarifier les nouvelles spatialités qui sont liées à la mondialisation ou de comprendre et de trouver les clés des conflits. Cependant, la géographie a une image quelque peu brouillée. Dans l’esprit des gens, la géographie se définit comme étant la science de l’érudition des localisations. On peut donc dire que la géographie reste méconnue du grand public. Dans cet article, découvrez ce qu’est vraiment la géographie, ses méthodes et ses objectifs, mais surtout l’intérêt de passer par un bureau de traduction technique pour assurer sa traduction.

En quoi consiste la géographie ?

À l’instar de toute science, la géographie s’est constituée de manière progressive. Elle s’est ajustée aux accélérations de l’histoire et aux mutations de la société. Tous les géographes doivent essayer de se poser les mêmes questions fondamentales autour du même sujet compte tenu des mêmes objectifs. Dans ce cas, la traduction de tous les documents géographiques est essentielle pour que tous les géographes à travers le monde puissent rester sur la même longueur d’onde. Le concept de paysage, polysémique comme c’est souvent le cas en géographie, représente l’illustration de l’évolution de ses paradigmes.

Avant tout, le paysage représente le terrain, le concret qui traduit l’unité physionomique d’une aire donnée. La géographie classique quant à elle, met en avant ce qui est visible. Les éléments physiques et biologiques sont donc les plus importants. Le paysage apparaît ensuite comme la matérialisation des rapports entre les sociétés et la portion de l’espace qu’elles occupent.

Ainsi, les géographes se sont concentrés avant tout sur l’étude des relations entre l’homme et son milieu physique. Ils se sont mis à repérer les influences de la nature sur la répartition et les actions des hommes. Ils ont aussi cherché à comprendre comment les groupes humains occupent l’espace en s’adaptant à leur support matériel. La géographie a donc souvent cédé aux facilités simplistes du déterminisme. Il est occasionné par la volonté d’expliquer le fonctionnement et l’organisation des sociétés uniquement par les contraintes que le milieu physique leur impose. Aujourd’hui donc, la géographie est considérée telle une science sociale. Elle ne reste plus sous la coupe de l’histoire, mais capable d’échanges fructueux avec l’économie et la sociologie. On peut aussi définir la géographie comme l’étude de la spatialisation des groupes humains. Elle apporte une explication de la société par l’espace.

Ainsi, pour qu’elle puisse trouver une place au sein de la société et que tout le monde puisse la comprendre, la traduction document est de mise. Les services d’une société de traduction technique restent alors la meilleure option à prévoir.

Quelles sont les différentes méthodes de la géographie ?

Au cours de son existence, la géographie a été successivement « énumérative », « descriptive », « explicative ». Décrire, consiste à restituer les objets et les phénomènes en relatant le plus précisément et objectivement l’ensemble de leurs caractéristiques. Expliquer revient à les rendre intelligibles en les ralliant à une structure logique. En partant de la description à l’explication, les géographes tentent de plus en plus à aboutir à des théories (abstraction, généralisation).

Elles serviront de preuve du fait que la géographie se veut une science avec une volonté de rationalité, d’objectivité et de restructuration des capacités conceptuelles. Un traducteur professionnel n’aura aucune peine à traiter ces théories afin de les traduire dans différentes langues.

La Nouvelle Géographie se déploie dans une volonté de davantage de scientificité. Elle affirme qu’il existe des explications logiques à tous les phénomènes géographiques. Elle ambitionne de répondre à une nouvelle question à savoir « pourquoi là plus ou moins qu’ailleurs ? ». Elle consiste à exposer l’existence de règles, de régularités voire de lois qui permettent d’énumérer l’évolution du monde. Grâce à l’analyse spatiale, vous pourrez décoder les signes d’organisation spatio-sociale, les principes organisationnels majeurs. Cette Nouvelle Géographie bénéficie de l’exceptionnel développement de l’outil informatique.  

Aujourd’hui, il existe de nombreux logiciels en libre accès que vous pouvez utiliser pour mettre au point des cartes fixes ou interactives. Les navigateurs géographiques (de géo-exploration, de géo-visualisation ou de géo-analyse) sont des outils de représentation très efficace. Ils peuvent également être des outils d’aide à la décision qui incluent des critères géographiques dans l’optimisation des actions commerciales.

En général, dans les sciences humaines et en géographie surtout, on assiste à un retour remarqué du subjectif et de l’affectif contre les excès des spatialistes, concentrés sur les dynamiques et les structures. Pour certains géographes, il est surtout important d’étudier le rapport entre l’espace et les hommes socialisés. Mais pour comprendre la culture, mais la langue d’autres pays et ainsi comprendre les habitants qui y vivent, les géographes auront probablement besoin de l’accompagnement d’une entreprise de traduction.

Quels sont les objectifs de la géographie ?

Avant toute chose, la géographie devait rendre intelligible la planète autour de deux actes essentiels : se situer et de déplacer. En effet, les géographes ont commencé par repérer, mesurer et nommer. D’abord, la géographie a été descriptive et à vocation encyclopédique. Elle a été orientée vers différentes finalités pratiques, à la demande d’utilisateurs variés, publics ou privés avec une forte importance sociale. Ainsi, de nombreux géographes ont pris l’initiative de faire traduire document. Les documents qui se rapportaient à la géographie ont permis de fournir des renseignements efficaces pour la guerre, le commerce, les marins, les marchands et les pèlerins du monde entier.

Le travail de traduction jouait donc un rôle capital. Grâce à la géopolitique, ses liens avec les pouvoirs se sont renforcés, parfois avec quelques dérives. Aujourd’hui, la géographie est davantage au service de l’aménagement en proposant de scénarios fiables. Malgré un désapprentissage spatial qui se rapporte par exemple à l’utilisation du GPS, on assiste aussi à une sollicitation de plus en plus de renseignements géographiques. La géographie doit donc permettre aux hommes de mieux comprendre, mieux gérer les mutations spatio-fonctionnelles contemporaines. Désormais, elle doit apprendre à s’interroger, discuter, argumenter et favoriser la citoyenneté active.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !