X
Etre rappelé
Afin d'être rappelé, merci de remplir le formulaire suivant.
X
fr
en
de
nl
0033 (0)1 39 34 70 70
Une question, un renseignement ?Faites-vous rappeler
Menu
Accueil > Zoom sur > Faire appel à un traducteur ou à un interprète : que faut-il savoir ?

Faire appel à un traducteur ou à un interprète : que faut-il savoir ?

La traduction dans différentes langues

Lors d’un voyage dans un pays étranger ou dans son parcours professionnel, vous pouvez avoir besoin de traduire un document officiel ou de vous faire comprendre par un étranger. Ce type de situation peut également se produire dans votre pays. Pour vous venir en aide, il est possible de faire appel aux services d’une agence de traduction. Découvrez certaines informations essentielles pour mieux comprendre le fonctionnement de ces entreprises.

La traduction et l’interprétariat : similitudes et différences

En théorie, ces deux notions renvoient à la même chose. La traduction et l’interprétariat consistent à retranscrire une langue dans une autre. En pratique, ces métiers sont différents et s’adaptent en fonction de l’aide dont vous aurez besoin.

La traduction ne concerne que la retranscription d’un document sur un support physique. Il peut s’agir de papiers officiels, de vidéos ou de livres. Concernant l’interprétariat, la retranscription se fait oralement et de vive voix, mais elle peut aussi se faire en langue des signes.

Pour ne pas être déçu de la qualité de la prestation, il est important de faire appel à des traducteurs professionnels. L’agence A.D.T. est basée dans plus de 10 villes en France. D’ailleurs, elle est l’une des premières à avoir reçu des certifications internationales. Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur un site spécialisé.

Quelles sont les différentes catégories de traduction possible ?

La traduction d'un document professionnelAvant de faire appel à un traducteur professionnel, il est essentiel de connaitre les différents types de traduction pour sélectionner celui qui répondra à vos besoins.

La traduction littéraire

La traduction littéraire s’adresse aux écrivains qui veulent retranscrire leur ouvrage dans une langue étrangère. En général, ce type de traducteur travaille directement avec une maison d’édition. Mais rien n’empêche un particulier de faire appel à leur service.

C’est l’une des catégories les plus complexes de ce métier. Un traducteur littéraire doit garder le sens de ce que l’auteur a voulu dire, sans pour autant faire du mot-à-mot. Vous pouvez aussi faire appel à un cabinet de traduction pour relire vos textes déjà écrits dans une langue étrangère. Les relecteurs feront une correction et apporteront des modifications si nécessaires.

La traduction audiovisuelle

La traduction audiovisuelle concerne les médias, la communication de masse et les productions cinématographiques. Pour traduire une vidéo publicitaire, un court-métrage ou un documentaire, c’est vers un traducteur audiovisuel qu’il faudra se tourner.

Une entreprise de traduction peut également se charger du sous-titrage et du doublage de vos fichiers. Ainsi, la retranscription du message d’origine sera plus complète et fidèle à la version originale.

Cette catégorie concerne aussi la transcription de fichier audio ou de vidéo. Une méthode très pratique si vous ne maîtrisez pas la langue, mais que vous devez avoir un compte-rendu écrit du document.

La traduction technique

La société de traduction A.D.T. InternationalUne agence de traduction technique travaille dans des domaines plus précis : médical, judiciaire, industriel ou fiscal. Faire des traductions dans le domaine médical et pharmaceutique est très complexe. Le jargon médical est difficile à comprendre et il faut être précis sur le vocabulaire technique. Dans le cas contraire, votre document risque de ne pas être compréhensible. 

Dans le domaine fiscal, les professionnels doivent avoir une expérience de la réglementation de la finance. C’est vers eux qu’il faut se tourner pour traduire des documents bancaires, des documents de gestion et des rapports d’audit. Concernant la traduction juridique, il est préférable de s’adresser à des spécialistes du droit.

Puisque chaque pays possède sa propre législation, il est conseillé de faire appel à un traducteur certifié. Celui-ci se chargera de traduire des contrats de travail, des actes de succession ou des extraits de casier judiciaire.

La traduction assermentée

Pour acquérir une valeur officielle, certains documents doivent être traduits par des traducteurs assermentés. Ces personnes doivent être validées par les ambassades, les Tribunaux d’Instances ou une Cour d’Appel avant d’exercer.

Cette catégorie concerne tous les documents administratifs et juridiques. Un bureau de traduction assermentée s’occupe des diplômes, des actes de naissance, des certificats de résidence, des contrats, etc. Toutefois, il est inutile de faire appel à eux pour des documents privés pour votre usage personnel.

Dans quelles situations recourir à un interprète ?

A.D.T. interprète dans de nombreuses languesFaire appel à une société d’interprétation est très utile si vous êtes confrontés physiquement à un interlocuteur étranger. Comme la traduction, le domaine de l’interprétariat se divise en plusieurs catégories.

L’interprétariat de liaison

L’interprétation de liaison consiste à assurer la retranscription verbale lors d’une situation plus ou moins officielle. L’interprète sera en charge de la traduction lors d’une réunion commerciale, d’un entretien, d’un débat ou d’une rencontre en petit comité.

Son rôle sera d’assurer le bon déroulement de chacun de ces événements, afin que tout le monde puisse comprendre. Toutefois, les passages à traduire seront assez courts. Dans cette forme d’interprétariat, le principe ne sera pas de retranscrire la discussion en intégralité.

L’interprétation consécutive

Contrairement à l’interprétariat de liaison, cette version vise à traduire l’intégralité d’une conversation. La retranscription sera plus précise, complexe et complète.

En général, l’interprète fera des prises de notes lors de la conversation. Il aura pour mission de prendre en compte toutes les idées émises par les interlocuteurs. Ce qui englobe aussi les anecdotes et certains de leurs gestes.

Si vous souhaitez faire appel à un interprète professionnel, n’hésitez pas à vous renseigner sur nos services.

L’interprétation chuchotée

L’interprétation chuchotée est surtout utilisée dans le cadre d’une traduction urgente ou instantanée. Pendant que les deux interlocuteurs se parlent, l’interprète se charge de traduire à l’oreille de son client ce que dira l’autre.

Cette technique est la plus utilisée lors d’une visite officielle ou d’une négociation. Elle permettra aux deux parties de bien se comprendre, sans pour autant interrompre les échanges. Ainsi, il sera nécessaire de faire appel à des interprètes hautement qualifiés et rapides.

L’interprétation simultanée

Pour les réunions, l’interprétation simultanée est la solution la plus adaptée. La communication sera plus fluide puisque l’orateur n’aura pas à couper son discours. L’interprète viendra directement traduire ce qu’il entend pour le transmettre à l’audience.

Cette forme d’interprétation nécessite la présence d’un matériel assez important. Elle peut demander l’usage d’une ou de plusieurs cabines spécialisées, surtout dans les séminaires de grande envergure.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !