X
Etre rappelé
Afin d'être rappelé, merci de remplir le formulaire suivant.
X
fr
en
de
nl
0033 (0)1 39 34 70 70
Une question, un renseignement ?Faites-vous rappeler
Menu
Accueil > Zoom sur > À la découverte du désert du Kalahari, un lieu incontournable pour un voyage en Afrique

À la découverte du désert du Kalahari, un lieu incontournable pour un voyage en Afrique

Découvrez le trésor d'Afrique : le désert du Kalahari

Situé dans l’Afrique australe, le Botswana est réputé pour sa population d’éléphants et son admirable delta de l’Okavango. Il faut également retenir un endroit qui attire de nombreux touristes, dont le célèbre désert du Kalahari. Il s’étend sur 900 000 km2 entre l’Afrique du Sud, la Namibie et le Botswana. Sa popularité est due à ses richesses innombrables, tant en matière de faunes que de flores.

À travers cet article, découvrez de plus près les merveilles du désert du Kalahari et de sa fascinante population !

Le territoire du désert du Kalahari

Le désert du Kalahari est encadré par les bassins des fleuves Orange et Zambèze. Il frôle aussi le sud du désert du Namib qui se trouve au cœur même du bassin du Kalahari. Ce dernier est également un lieu intéressant, car il comprend les terres de la République démocratique du Congo, d’Angola, de Zambie et du Zimbabwe.

Le désert du Kalahari est à la fois semi-aride et aride. C’est un coin sauvage préservé abritant un peuple aux coutumes ancestrales.

Qu’en est-il de sa géographie ?

Ce désert mesure 900 km d’est en ouest et 1 600 km du nord au sud. Il culmine entre 600 et 1 600 mètres d’altitude tout en se trouvant dépourvu de reliefs. Dans la partie orientale, on trouve du sable fin accumulé en couches de 60 mètres par endroit. Il est de couleur rouge intense en raison de l’hématite recouvrant la fine pellicule.

Quant à la partie occidentale, le désert du Kalahari dispose d’un relief strié de longues dunes. Pouvant faire 50 à 100 mètres de large et 50 km de long, elles demeurent stables grâce aux végétaux qui s’y trouvent.

Le climat de ce désert

Kalahari vient de la langue tswana et elle signifie lieu sans eau ou la grande soif. Son climat est alors torride.

Deux saisons s’alternent dans cette région du globe : la saison chaude et sèche (débute en juin) durant laquelle les températures peuvent atteindre les 45° et la saison pluvieuse (entre novembre et décembre) où un peu de verdure pousse jusqu’en mai.

Entre juin et juillet, le vent souffle sans interruption et les nuits sont particulièrement froides. Les températures montent constamment en même temps que la sécheresse. C’est en novembre que la chaleur devient torride. Les températures baisseront de nouveau lors des premières pluies.

La végétation du désert du Kalahari

Le désert du Kalahari est constitué, non seulement de savane, mais aussi de zones arborées, grâce aux omurambas (lits de rivière). Ce dernier se remplit lors de la saison des pluies, ce qui permet d’avoir une réserve d’eau pour la saison sèche.

Vous devrez savoir que le sol sablonneux du désert du Kalahari assure une bonne circulation de l’eau. Même si les températures sont élevées, il y a plus de 400 espèces végétales sur place : cactus, melon tsamma, pastèque sauvage, etc. D’ailleurs, le désert se couvre de fleurs et d’herbes au cours de la saison des pluies. C’est surtout le cas dans les creux des dunes qui sont comme des vallées vertes. Vous trouverez à l’est et au nord du territoire d’acacias erioloba et mellifera côtoyant des baobabs et des baikiaeas (type de teck rhodésien). L’ensemble de ces végétations forment des brousses épineuses et des forêts sèches qui s’étendent sur 300 000 km2. On trouve la zone la plus aride du désert au sud-ouest, où de la savane très sèche s’étend sur 600 000 km2.

 

La faune du désert du Kalahari

Le désert du Kalahari compte plus de 150 espèces d’oiseaux et de nombreuses antilopes telles que les antilopes springboks, les oryx gazelles, etc. On y trouve aussi des lions, des zèbres, des girafes, des éléphants et des autruches. Visiter ce désert vous permettra également de voir plusieurs mammifères, comme les renards du Cap, chacals à chabraque et les suricates. En matière d’animaux nocturnes, il abrite des oryctéropes et des otocyons.

Le ciel étoilé du désert du Kalahari

Le ciel du Kalahari est l’une des principales raisons qui attirent les visiteurs sur place. À la tombée de la nuit, il offre un sublime spectacle avec ses innombrables étoiles. C’est une merveille qui vaut entièrement le détour.

La population

Jusqu’à aujourd’hui, on trouve quelques 50 000 San (Bochimans) vivant dans le désert de Kalahari. Ils sont des nomades de chasseurs-cueilleurs qui vivent de sédentarisation. Les San constituent le peuple originel de l’Afrique australe qui fut chassé et décimé par les colons jusque dans le désert du Kalahari. Ils parlent le khoisan.

Partir pour l’Afrique et profiter des merveilles du Kalahari

Les voyages organisés en Afrique attirent de nombreuses personnes des 4 coins du monde. Ce n’est pas le seul moyen pour y parvenir, car vous pourrez décider de partir sur le continent en famille, entre amis ou en amoureux. Il est également possible que les grandes entreprises offrent comme cadeau à ses importants collaborateurs des voyages sur place.

Pour profiter pleinement des découvertes, n’hésitez pas à recourir aux services d’un bureau de traduction. Au service des particuliers, des professionnels et des entreprises, il est à même de traduire document indispensable à votre voyage en Afrique. Par la suite, il mettra à votre disposition un traducteur interprète qui se chargera de traduire les informations transmises par le guide touristique. En faisant appel à une entreprise d'interprétation, vous aurez le gage d’un travail personnalisé et adapté à vos attentes.

Si besoin, vous pourrez faire traduire site web de l’agence de voyage qui vous intéresse. Cela permettra de savoir précisément les offres de celle-ci et de choisir minutieusement celle qui vous correspond. N’hésitez plus alors et faites appel à un interprète professionnel pour profiter aisément de vos découvertes au sein du désert du Kalahari.

Privilégiez une agence de traduction professionnelle à Saint ouen l'aumône qui dispose d’une solide expérience. Ce sera le gage d’un travail fiable et satisfaisant, d’autant plus qu’elle maîtrise plusieurs langues, comme l’anglais, l’allemand, l’espagnol et beaucoup d’autres encore !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !